Jour 4: Good morning Canada!

Mercredi 23 juillet 2014:

Aujourd’hui, en la quatrième journée de notre majestueux projet, nous avons appris que même au Pérou le manque de communication est réel. Nous (Matthieu, Jérémie et Olivier) ainsi que Réaume et Rachelle somme partis avec grand enthousiasme vers la « Ferraria » de Mis-Rain et senor Pedro. Par contre, notre fun fut interrompu assez rapidement quand on a appris qu’ils avaient seulement besoin d’aide de deux personnes. Alors, Matthieu Jérémie et Réaume ainsi partirent à la grande aventure à la recherche de travail. Et c’est ainsi que les 3 réussirent à monter approximativement 50 tonnes (+ ou – quelques milliers kilogrammes) de sable à la troisième étage de la casa de muyeres(maison pour les femmes). Tout ce qui reste maintenant à faire, c’est pour nos maîtres masons péruviens et consiste à finir le briquetage. Viva le progrès!

Pendant, à la Ferraria, Olivier et Rachelle ont peint. Non un chef d’œuvre, mais des dizaines de poutres de toitures, qui sont d’ailleurs beaucoup plus utiles aux habitants de San Ramon que de l’art! En revenant, leurs mains étaient tellement teintes par la peinture brunâtre qu’on aurait dit qu’ils revenaient d’une scène de crime.

Le progrès au jardin (garderie) se fait bien, mais pas assez bien selon les contremaîtres strictes (ils sont bien gentils, on doit respecter cet œil pour le travail bien fait). Ainsi, les membres de l’équipe ont dut sabler une deuxième fois les murs pour s’assurer qu’il ne reste aucune trace de moisissure (tout pour les enfants!). À la fin de la journée, l’équipe a réussi à mettre un sourire au visage de nos contremaîtres avec leur travail ardu. Pendant ce temps Jessica et Chantal ont réussi à essouffler les enfants avec un peu de corde à danser. On pouvait les entendre compter les sauts du chantier!

À l’école, l’équipe de Annick et compagnie eurent leurs talents de peintre mis à l’épreuve quand ils ont eu à peindre au grand complet l’addition à l’école. En une journée, ils réussirent à presque tout finir! Heureusement ont a toujours pas perdu personne au soleil battant péruvien, malgré le travail ardu de tous.

Enfin, nous furent gâté avec un souper assez spécial par Catherine et Amélie; en entrant dans la salle à manger, on a été confronté à une présentation très chic de notre repas, on se croyait dans un restaurant 5 étoiles!

Une autre journée de travail est terminée et nous sommes tous envahis d’un feeling d’immense satisfaction (entre autre!). Les habitants de San Ramon on l’air légitimement heureux de nous voir; ce matin, en marchant vers la ferraria, une gentille senora nous à pointé un bel oiseau dans les arbres, c’est comme si elle savait qu’on serait content d’avoir la chance de prende en photo une espèce assez rare du pays.

Olivier, Jérémie et Matthieu

Un mot de Hélène : Oscar Herrera et moi avons assisté à la conférence du Programme national Cuna Mas dans la ville de Pichanaki, un programme visant à améliorer la santé des enfants péruviens de 0 à 3 ans vivants dans des conditions extrêmes de pauvreté. En offrant une alimentation saine et équilibrée aux enfants, le programme assure leur bon développement de leur cerveau, et par conséquent, leur capacité d’apprendre, de socialiser et de jouer un rôle actif dans leur communauté une fois adulte.

Oscar a été invité lors de cette conférence à expliquer en quoi consistent les travaux que nous effectuons à San Ramon pour venir en aide aux enfants. Après la conférence, nous avons assisté l’inauguration d’un tout nouveau centre qui accueillera d’ici quelques semaines quelque 120 enfants.

DSCN0199

perou 054

perou 060

perou 062

perou 063

Minolta DSC

IMG_0160

100_7857

DSCN0187

IMG_0233

DSCN0209

IMG_0154

IMG_0156

IMG_0157

perou 059

4 réflexions sur “Jour 4: Good morning Canada!

  1. C’est formidable de lire vos impressions et suivre vos activités jour après jour. Et je viens de voir les photos qui sont très belles aussi!
    Vous êtes beaux à voir et admirables chers québécois à l’œuvre.
    Je suis fière de vous! Je vous accompagne de mes pensées positives
    à distance. Un bonjour tout particulier à ma chère nièce Janika qui entr’autres manie le pinceau et s’entoure par moments de charmants enfants Péruviens.
    Bonne journée!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s